Travels

Mon Roadtrip en Ecosse – Ile de Mull #1

11 juin 2017

Je commence à avoir une belle collection de voyages ! Japon, Canada, Etats-Unis (Californie et Floride), Laos, Thailande, Indonésie, Finlande, Angleterre, Emirats-arabes unis. J’ai vu de très jolis paysages. Mais l’Ecosse…mamamia l’Ecosse…une claque ! Parfois à couper le souffle.

Ce n’est pas que je ne m’attendais pas à grand chose mais il est vrai que c’est Mr qui a choisi la destination et je ne m’en faisais pas une joie absolue.J’ai eu tort 1 000 fois. J’ai découvert un pays incroyable!! Un relief époustouflant, une douceur de vivre, une histoire passionnante. L’Ecosse m’a touché droit dans mon petit coeur de midinette.

En avant! Voici mon roadtrip!

Il a duré 1 semaine début novembre, ce qui est vraiment le minimum pour profiter un peu du pays. Je vous conseille 10 jours à 2 semaines pour ne pas courir et avoir le temps de faire de belles randonnées.

Nous avons atterri à Edimbourg et avons récupéré notre voiture de location pour rejoindre directement Oban. Il nous a fallu appréhender la conduite à gauche. La première heure a été un peu mouvementée. Tu la vois cette angoisse de perdre ta caution à chaque rond point ou croisement ?!! Puis on finit par s’y faire ;) Nous avons décidé de passer par Stirling, pour nous arrêter déjeuner, et le haut du Loch Lomond. C’était déjà un aperçu de ce que serait notre voyage : de grands espaces, de beaux reliefs et cette lumière…je vous ai parlé de la lumière ?

Tu es un photographe en herbe ? l’Ecosse est faite pour toi! Il y a une lumière chaude déjà en plein milieu d’après-midi. Golden hour all day long !

DSC_0001

L’objectif en passant par Oban est de rejoindre l’ile de Mull en ferry. Faites attention aux horaires de départ.(été et hiver) Il n’y en a pas beaucoup en hiver le samedi par exemple et quand c’est loupé…c’est loupé. Si vous avez une petite faim avant de prendre le ferry, je vous conseille Waterfront Fishouse Restaurant. On y mange des fruits de mer et du poisson fraichement pêchés.

Nous avons pris le ferry de 21h45. Il faisait donc nuit quand nous sommes arrivés sur l’Ile de Mull et que nous avons découvert leurs routes de lilliputiens. Ce sont des « single track roads ». C’est à dire qu’il n’y a qu’une seule voie mais qu’elle est à double sens. Heureusement il y a fréquemment des endroits où on peut se stationner pour laisser passer la voiture venant d’en face ou bien la voiture de derrière qui a mis le turbo!

Et c’est donc dans la nuit noire que nous avons découvert notre logement du soir : Glengorm Castle! Tout au bout du bout de l’île de Mull. Il faut vivre au moins une nuit l’expérience « château » en Ecosse! Celui-ci est magnifique. Notre chambre était absolument gigantesque, la salle de bain aussi. Nous aurions pu faire dormir une famille de 6 dans notre lit. Et le réveil est si doux!!

Là est le charme d’arriver la nuit : la découverte du paysage par la fenêtre au petit matin! Je crois que le coup de foudre pour l’Ecosse est arrivé à ce moment là.

DSC_0038

DSC_0044

DSC_0043

DSC_0033

Pour ne rien gâcher, le petit-déjeuner est délicieux (Peut-être qu’une fois je vous écrirai sous forme « roadtrip culinaire »)

DSC_0029DSC_0027
DSC_0028DSC_0030

 

Une fois notre appétit satisfait, nous sommes partis à la découverte de l’île, vers l’ouest en direction de Calgary Bay. La route est belle et nous finissons par atteindre cette plage de sable blanc. Nous avons décidé de marcher un peu le long de la baie par la droite. Du bout de la pointe on peut la voir sous un autre angle.

DSC_0057

DSC_0059

DSC_0055

Après un petit-nique dans la voiture, nous sommes allés à Tobermory mais en faisant le tour par le sud en passant par Gruline. C’est vraiment la partie de route que j’ai préférée. Sur votre droite l’océan avec ses falaises abruptes verdoyantes, votre petite route et sur votre gauche des collines et ses très nombreux moutons en liberté. J’avais l’impression d’être dans la vallée des Hobbits!! (la mer en plus me diront les fans) C’est véritablement charmant.

IMG_2491 IMG_2492

Puis c’est par Tobermory que nous avons fini notre journée. Une petite ville charmante où vous pourrez visiter la distillerie. Elle était malheureusement fermée lors de notre passage.

DSC_0053

DSC_0051

IMG_2479

Le lendemain, après une nuit fort confortable chez l’habitant, nous avons repris le ferry à l’aube pour retourner à Oban et ensuite prendre la route vers l’Ile de Skye !

IMG_2547

IMG_2545

IMG_2544

La suite…semaine prochaine!! Je vous raconterai notre séjour sur l’ile de Skye, à couper le souffle!!

Puis la fin de notre voyage vers les Higlands jusqu’à Ullapool où nous avons vu des paysages incroyables.

 

Infos pratiques :

COMMENT VOYAGER EN ECOSSE AVEC UN BEBE ?

Nous sommes partis avec notre fils de 7 mois. Dites-vous que rien n’est possible. Tout n’est que question d’organisation et décontraction! Les trajets en voiture sont nombreux et longs ce qui est très facile avec un bébé entre 1 et 9 mois. Il dort la majeure partie du temps ;) Pour les familles avec des enfants plus grands, il faudrait penser à s’arrêter un peu plus souvent pour faire des randonnées par exemple.

Quant aux randonnées, le porte-bébé est parfait! Le nôtre a roupillé à chaque rando. Pensez cependant à vous équiper d’un bon porte-bébé et surtout ergonomique car la sortie peut vite être longue et périlleuse. Mais surtout ne vous en privez pas. C’est vraiment ce qu’il y a de mieux à faire en Ecosse.

Pensez aussi à vous équiper d’un chauffe-biberon qui chauffe aussi les petit-pots avec une prise allume-cigare. Car les restaurants ne sont pas nombreux et en basse saison sont pour la plupart fermés. C’est vraiment l’élément indispensable.

Pour le reste…votre petit sera autant extasié par la nature environnante que vous!

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Aurore 12 juin 2017 at 12:09

    Génial ton article, l’écosse est sublime, je peux désormais le voir grâce à des articles et photos sur IG de plus en plus nombreux.
    Nous sommes un « jeune » couple qui pensons à avoir des enfants (pas de suite de suite hein !), et clairement je me demande tjs comment voyager avec un bébé … Mais je vois que vous avez voyagé comme à deux, avec le petit loup en plus.

    Attention, il est écrit  » Dites-vous que rien n’est possible » , je crois que tu voulais dire que tout était possible ;)

  • Répondre à Aurore Cancel Reply