Paris Lifestyle

J’ai un fils !

25 avril 2016

Je partage beaucoup de choses sur mon blog alors ça me fait plaisir de vous y annoncer une des plus grandes nouvelles de ma vie : j’ai un fils!

Un petit bout de chou qui a chamboulé nos vies! Un petit bonhomme qui rempli nos journées de pleurs, de sourires, de biberons, de bonheur.

DSC_0347

Rien ne vous prépare à ce ras de marée. On le désire, on se projette, on imagine mais rien ne ressemble à la réalité.

Notre loulou a désormais un mois et c’était un mois bien riche! Nous avons la chance d’avoir notre famille très proche de nous. Nous avons donc été très épaulés dans l’apprentissage de notre rôle de parents. Il y a tout de même une période où on perdrait vite pied nerveusement. La fatigue qui s’accumule, la panique qui parfois prend le dessus, les nerfs qui lâchent. Savoir qu’on peut compter sur notre famille à ce moment là est un vrai luxe!

Je ne remercierai jamais assez nos fabuleux parents pour leur soutien ce premier mois.

DSC_0331

Désormais nous avons un peu d’expérience et comprenons notre petit de mieux en mieux.

J’arrive maintenant à discerner les pleurs de faim, de couche pleine, ou de petit rot qui ne passe pas. Il y a aussi les petits pleurs qui disent « viens me chercher je me sens seul ». On profite de plus en plus des petits bonheurs du quotidien, des petits sourires. Celui en fin de biberon ferait fondre n’importe quel coeur de pierre!

J’ai même pris quelques tics avouables:

- je sens (m’enivre de leur odeur de bébé!) les cheveux de mon fils lorsque je lui donne le bib

- je frotte mon menton contre son petit crâne tout doux lorsqu’il dort sur moi

- je profite de sa somnolence post-biberon pour embrasser des milliers de fois ses petites joues toutes dodues

- je lui chante une comptine de ma création tous les matins sur son tapis d’éveil (« c’est le petit singe….lalalala… »)

- je l’appelle « chaton »

- je sors une fois par jour avec la poussette (comme il s’endort c’est tout bénéf!)

Et j’atteins le sommet du bonheur quand je le regarde et que je vois dans ses yeux le mélange de l’homme de ma vie et de moi-même. Je vois en lui la plus jolie création de notre amour. Moitié lui, moitié moi.

Bref…j’arrête avec mon côté fleur bleu. Je vous écrirais peut-être un prochain article drôle et caustique sur la vie d’une maman! Les petits rebondissements, défis du quotidien, les choses qui me rendent folle (du genre : ah oui c’est vrai…je n’ai pas eu le temps de me laver les cheveux depuis 5 jours!)

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Sheily 25 avril 2016 at 19:02

    Encore félicitations !!

    • Reply admin 27 avril 2016 at 08:14

      Merci :) je vais suivre assidument tous tes prochains articles ahaha

  • Reply Rodrigues 13 mai 2016 at 03:53

    Bonjour,
    Je viens de voir le commentaire laissé concernant votre mésaventure avec votre chien aux pattes cassées.
    J’ai eu ma même mésaventure cette semaine avec ma chatte je voulais simplement savoir comment vous avez pu vous retourner contre l’étudiante pour les frais de vétérinaire.. Je suis face à un mur de mauvaise foi pour éviter de sortir le moindre centime.
    Merci de votre réponse.

    • Reply admin 6 juin 2016 at 15:44

      Bonjour,
      Nous avons fait jouer la responsabilité civile de l’étudiante. On n’a pas menti et avons dit ce qui s’était passé. Mais attention, ils chipotent avec l’histoire de transfert de garde. S’il y a transfert de garde apparemment la responsabilité civile ne peut pas marcher. S’ils font ce retour, dites dans ce cas que justement la personne en avait la responsabilité et devait s’en occuper correctement. Ce n’est pas la peine de rentrer dans des conditions pécuniaires. Mais je pense que nous avons eu beaucoup de chance pour que nos frais soient pris en charge. Je pense que l’assurance MAIF a été très compréhensive. Je vous souhaite bonne chance. C’est une procédure très longue (1 an et demi pour nous)

    Leave a Reply