Paris Lifestyle

Devenir parents, ces petites choses qui nous trahissent!

13 janvier 2016

IMG_1593

 

ça y est je me sens prête à en parler sur le blog : Monsieur et moi allons être parents! Je suis au milieu du 7ème mois et Junior se fait de plus en plus présent!

Et c’est là que les symptômes « parents » apparaissent. Le temps où nous enfourchions notre scooter pour un rien est révolu. Et je suis déjà en mesure de dresser cette liste qui me faisait si peur : les choses qui ont changé. Pourquoi me faisait-elle peur? Parce que c’est le signe d’un changement d’époque, d’un changement d’ère . On passe dans une autre dimension. Celle des parents. Celle où vous n’êtes plus seuls à décider pour vous-même, où le bien-être de ce petit chérubin passe avant le vôtre. Celle où la sensation d’être jeunes, fringuants et prêts à tout lâcher pour faire le tour du monde sur un coup de tête s’estompe.

Vient désormais les signes qui ne trompent pas :

- Par on ne sait quel tour de passe-passe, la titine des jeunes années s’est transformée en monospace. Euh….vous êtes sûrs que cette Xsara Picasso est à moi? Merde alors (excusez-moi cette vulgarité mais il faut bien avouer que c’est le choc le plus visible)!!

- Je deviens hystérique à l’idée de rater la Bugaboo Bee. Aaaaahhh j’ai perdu quelques lectrices là? Il y a 7 mois je devenais hystérique à l’idée de louper la vente de mon chausseur préféré, aujourd’hui mon adrénaline monte à la simple évocation d’une poussette. Mais attention, pas n’importe quelle poussette! La Bugaboo Bee : la plus légère et compacte du marché. Elle coûte un petit braquage (1 000 euros) et c’est ça le pire : ça ne m’effraie pas! Parce que je me suis mise en mode « attaque féline » et que je scrute Le Bon Coin tous les jours pour ne pas la laisser passer. Et quand l’Homme de ma vie m’envoie un lien d’annonce où la convoitée de mon coeur s’affiche à 300 euros plus rien ne peut m’arrêter. Je l’envoie illico presto le lendemain MATIN la chercher en lui donnant ordre d’écraser tout ce qui se trouvera sur son passage. Voilà dans quelle frénésie me plonge la maternité!

- Nous ne partirons pas à l’autre bout du monde cet été. Et oui bébé oblige. Il aura à peine 4 mois et c’est déjà un défi assez balaise de partir en Espagne en voiture avec toute notre petite famille : bébé et chien. Et d’un coup d’un seul on fait face aux messages d’amis bienveillants « on ne vous voit plus sur Facebook? » Traduisez « Comme avant vous partiez tous les 4 mois à l’autre bout du monde, on était habitué à voyager avec vous ». Oui mais maintenant…..plus d’archennntt !! Tout passe en poussette, meubles bébé, accessoires bébé. Attention ne vous méprenez pas….pour notre plus grand bonheur! C’est un vrai plaisir de se projeter et de faire la chambre de Junior mais tout cela change notre quotidien.

- Je restais des heures sur Pinterest pour trouver des idées décos de salon, des OOTD, des tutos coiffure. Par enchantement, cela s’est transformé en session intense de visionnage Pinterest bébé!! Celles qui sont passées par la grossesse savent de quoi je parle j’en suis sûre!!! On trouve tout sur Pinterest et on devient captive en un rien de temps. Ah mince il est déjà 22h?? Mais je suis rentrée à 19h pourtant! Etrange! Pinterest aura ma peau!

- On passe des heures à regarder mon nombril mon homme et moi. On s’extasie sur les mouvements de mon ventre, les petits coups de pieds, les soubresauts. Autant vous dire qu’avant ma grossesse, l’Homme s’en fichait bien de mon ventre!

- Je n’ai rien acheté pour moi depuis des semaines!! Pas une fringue!! Et oui…c’est un exploit et un changement subit!

- Junior est dans toutes nos discussions. Il y a quelques mois, nous vous aurions dit « Junior? Connait pas? »

- On a une trouille bleue de ressembler à tout ce qu’on ne veut pas. Alors on s’est fait une liste! Et pour que ça fasse jeuns’ on l’a faite sur un dessous de verre à bière! Rien ne nous effraie pour garder la cool attitude! Une colonne pour tout ce qu’on ne veut pas devenir et une pour tout ce qu’on veut faire avec Junior. Exemple: continuer à prendre l’avion et se foutre (alala quelle vulgarité dans cet article!) des « il est trop petit vous n’y pensez pas », « vous ne survivrez pas à 12h de vol avec un bébé ». SI SI SI on sera cool ou on ne sera pas!  Autre exemple : interdiction de devenir une maman Facebook « Junior a goûté pour la première fois le petit pot carotte cumin et il adore!! Vivement patate douce paprika! »

Autant de changement dans nos vies qui ne trompent pas! Nous allons devenir parents. Et même si c’est un grand plongeon dans l’inconnu qui disons le comprend ses parts de flippe total….nous sommes les plus heureux du monde! Et avons déjà hâte qu’il montre le bout de son museau (et zuuuut on s’était dit qu’on ne l’animaliserait pas! « chaton » « petit loup »). Et oui…ces petites choses qui nous trahissent….on ne les maitrisent pas toutes!

Suite pour un autre épisode

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply