Travels

Laos – le partage de ses habitants

9 juillet 2014

Hi, les loulous!! Et oui je suis de retour plus tôt que prévu. Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram (n’hésitez pas surtout!), vous savez qu’il est arrivé une mésaventure à mon compagnon à 4 pattes qui nous a poussés à rentrer plus tôt du voyage merveilleux qui s’annonçait.

Mais pas de négativisme qui traine, tout va bien! Nous avons déjà eu la chance de profiter une très belle semaine là bas. Et pour partager ces très beaux paysages et les beaux échanges de sourire, voici un petit condensé.

Il existe des pays où on y retourne pour l’émerveillement face aux paysages comme les Etats-Unis et il y en a d’autres où on y retourne pour les gens. Le Laos est un de ces derniers!!!! Ils n’ont pas grand chose, ils ont une vie simple mais ils sont incroyablement accueillants, souriants, avenants, chaleureux. La petite semaine passée là bas a été pour nous une aventure humaine. Je ne peux que vous recommander chaudement de vous aventurer jusque là bas!

DSC_0036

DSC_0037

Je vous présente Crapouille!! Nous l’avons baptisée. C’est une grande professionnelle de fouillage de poubelles

DSC_0045

DSC_0049

 

DSC_0056

DSC_0061

DSC_0075

DSC_0077

DSC_0078

DSC_0109

DSC_0114

DSC_0150

DSC_0151

DSC_0154

DSC_0168

DSC_0169

DSC_0172

 

DSC_0922

Conseils en vrac :

- Y aller la saison des pluies n’est pas si catastrophique que cela! Les averses sont soudaines mais courtes. Et cela n’empêche pas qu’il fasse très chaud. Le seul bémol : plus de moskitos. Et ce ne sont pas des moustiques de chez nous!

- Ce n’est pas la peine que vous vous attardiez à Vientiane, la capitale. Il n’y a pas grand chose à voir. On y fait très vite le tour. Prenez plus de temps pour les autres villes et les régions à explorer autour des villes.

- Ne craignez pas Vang Vieng. Sa réputation de place tournante de la drogue en tout genre et tubbing alcoolisé est révolue!! Tous les bars du Mekong sont fermés il n’y a donc plus d’intérêt au tubbing pour tous les jeunes qui venaient « faire la fête » à leur manière. Drogue complètement prohibée et non tolérée. Finis les temps de débauche à Vang Vieng. C’est désormais une petite ville mignonne avec beaucoup de restaurants et bars où vous pourrez faire énormément d’activités : Kayak, spéléologie, trek, lagons, etc… C’est une région magnifique par son paysage composé de formations karstiques. Ce sont des grandes montagnes recouvertes de verdure qui apparaissent d’un coup et sont pleines de caves. C’est d’ailleurs dans ses caves que les habitants venaient se réfugier lors de la guerre d’Indochine.

- Souriez aux gens. Ils vous le rendront! Les laotiens sont très souriants et très accueillants. Nous en avons eu maintes preuves durant notre semaine.

- Déplacez-vous en bus. C’est pas rapide d’accord! Mais c’est local, typique et les paysages sont tellement beaux que les heures passent vite. Et au passage…prévoyez un petit éventail. Pas de clim dans ces bus! Pour aller à Vang VIeng depuis Vientiane, vous devrez prendre un bus pour 5 000 KIP à la gare routière Talat Sao qui vous mènera à la gare routière du nord pour prendre un bus se rendant à Vang Vieng. Compter 30 000 KIP par personne : 3 euros.

- Goûtez la saucisse laotienne, le laap, le lao lao.

Et n’hésitez pas à me poser des questions si vous souhaitez vous y rendre.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply